Algues bleues, des solutions pratiques


ALGUES BLEUES, DES SOLUTIONS PRATIQUES

COMMUNICATION

 

Honneur national - catégorie Communications

PRIX D'EXCELLENCE de l'Association des architectes paysagistes du Canada (2010)
 

 

Nom du client  Bertrand Dumont éditeur Inc.
Auteurs  Robert Lapalme
coordination, Groupe Rousseau Lefebvre
Équipe

Michèle De Sève, microbiologiste / Jean-François Girard, avocat / François  Légaré, ingénieur forestier / Michel Prince, ingénieur, Groupe Rousseau Lefebvre / Jacques Nault, agronome / Daniel Lefebvre, architecte paysagiste, Groupe Rousseau Lefebvre / Michel Rousseau, architecte paysagiste, Groupe Rousseau Lefebvre

Livre  Algues bleues, des solutions pratiques, Bertrand Dumont éditeur, 255 pages, 2008
Année de conception 2007
Année de réalisation  2008

 

résumé du projet 

Si on trouve facilement de l’information permettant d’identifier et de comprendre le phénomène des algues bleues, il en existe bien peu sur les solutions à apporter.

L’approche novatrice préconisée par l’équipe du Groupe Rousseau Lefebvre a su orienter la ligne éditoriale du livre en rassemblant les pratiques et les pistes d’intervention, connues et nouvelles, au sein d’une vision écosystémique.  Le guide propose des solutions d’aménagement du territoire à la fois à l’échelle du développement d’une zone de villégiature que de celle d’un terrain résidentiel.

En plus de démontrer une compréhension profonde du rôle de l’architecture de paysage dans l’élaboration de principes directeurs d’aménagement, ce travail apporte une nouvelle orientation à la profession. Les architectes paysagistes sont les mieux outillés pour gérer des équipes multidisciplinaires en environnement et intégrer toutes les problématiques dans l’élaboration de solutions techniques jusqu’aux grands enjeux de développement durable du territoire.

énoncé du projet

Cet ouvrage aborde la problématique des algues bleues dans les lacs. Le collectif d’auteurs décrit ce problème grandissant à partir de l’expertise des différentes professions concernées. L’architecture de paysage y occupe une position dominante.

implication du Groupe Rousseau Lefebvre

L’équipe du Groupe Rousseau Lefebvre a participé à l’élaboration du livre « Algues bleues, des solutions pratiques », à plusieurs niveaux :

  • Coordination

  • Illustrations, graphiques

  • Propositions pour un aménagement du territoire performant

  • Principes pour un aménagement paysager résidentiel performant

  • Méthodes de rétention, d’infiltration et de filtration des eaux de ruissellement

synopsis
 

En 2007, au Québec seulement, plus de 200 lacs étaient officiellement « contaminés » par la présence des algues bleues. Ce nombre croît de façon exponentielle et ce, à la grandeur du Canada.

Les algues bleues dans les cours d’eau ne sont pas le résultat d’une seule cause, mais de plusieurs. Les champs d’épuration défectueux, les savons avec phosphate et les bandes riveraines décapées ont souvent été montrés du doigt avec raison, mais ce livre révèle finalement qu’elles ne représentent qu’une petite partie des causes. Les architectes paysagistes ont dirigé la ligne éditoriale du livre en affirmant que le problème des algues bleues est, avant tout, le résultat de mauvaises pratiques d’aménagement du territoire.

Réceptacle ultime d’un bassin versant, le lac reçoit les eaux de ruissellement contaminées de sédiments et de phosphore de tout le bassin versant. Sur cet immense territoire, des sols laissés à nus, des fossés qui s’érodent ou la fertilisation des sols sont autant de causes d’apport de sédiments et surtout de phosphore au lac.

 

 

les architectes paysagistes et
l'aménagement du territoire

Dans le chapitre « Développer de
façon durable les zones de villégiature »
, on trace les mauvaises pratiques
liées au développement humain. Les architectes paysagiste y proposent des
principes innovateurs reliés au développement écosystémique d’un territoire.

À partir d’une analyse détaillée du
territoire, il devient possible de protéger les milieux écologiques riches
et fragiles et de déterminer les zones à risque pour l’érosion des sols. Un
plan directeur de l’ensemble du bassin permettra une bonne planification de
la gestion des eaux pluviales en privilégiant le principe de rejet 0. Un
suivi serré des travaux assurera l’atteinte des objectifs

les architectes paysagistes et l'aménagement d'un site

Plusieurs impacts négatifs de l’aménagement paysager traditionnel sont exprimés au chapitre « Gérer le ruissellement autour des résidences ». L’imperméabilisation des surfaces, le réchauffement de l’eau de ruissellement ou  la fertilisation en font partie. 

Plusieurs types d’aménagement sont proposés pour ralentir la vitesse du ruissellement, filtrer les eaux de surface ou favoriser leur infiltration in situ.

La majorité des solutions techniques du livre ont été développées par les architectes paysagistes. Dans ce chapitre, l’objectif des solutions était de permettre la construction et le maintient d’ouvrages de retenue, d’infiltration ou alors de marais filtrants à l’échelle d’un terrain privé en améliorant l’aspect esthétique et environnementale d’un site.

             

particularités de l'ouvrage

Ce livre fait parti des premiers ouvrages canadiens traitant de cette problématique très actuelle. Conçu d’abord comme un ouvrage de vulgarisation, il est en fait utilisé par les associations de protection de lac, les professionnels et les élus pour bien comprendre la problématique et les solutions possibles.

Finalement, il met en lumière le rôle primordial de l’architecte paysagiste dans la résolution de ce problème environnemental en pleine croissance.

Référence


nota bene

Pour obtenir plus d’informations sur le projet : contacter M. Michel Rousseau ou M. Robert Lapalme au Groupe Rousseau Lefebvre


Les photos ont été publiées avec l’autorisation de l’éditeur. Aucune autre utilisation ne peut en être faite sans autorisation express de Bertrand Dumont éditeur.