Nouvelles

22 mai 2020
AGA LE 13 JUIN

Nous vous rappelons que vous avez jusqu’au 28 mai 2020 pour nous transmettre votre candidature afin d’occuper un poste d’administrateur au conseil d’administration. Vous pouvez manifester votre intĂ©rĂŞt en faisant parvenir une lettre de prĂ©sentation et un CV au directeur gĂ©nĂ©ral Ă  dg@aapq.org. L’AGA qui se tiendra le 13 juin prochain se dĂ©roulera par webinaire. Des informations supplĂ©mentaires vous seront transmises dans les prochaines semaines.

8 mai 2020
Nouvelle version du Repertoire des ressources.

Une nouvelle version de notre Répertoire des ressources pour les travailleurs et les entreprises face à la crise de la COVID-19 est disponible. Dans cette nouvelle version bonifiée, vous retrouverez :
Dans la section vert forêt : les programmes du gouvernement fédéral
Dans la section vert pomme : les programmes et mesures du gouvernement provincial
Dans la section vert mousse : les programmes et mesures au niveau municipal
Et dans la nouvelle section bleue : toutes les ressources pour la reprise du travail.
Pour consulter le nouveau répertoire, suivez CE LIEN.
 

7 mai 2020
Lancement de la deuxième édition de la Norme canadienne du paysage

Entièrement révisée et améliorée, la NCP est un outil indispensable à la réussite de tout projet d'aménagement paysager conçu, créé et entretenu conformément à cette norme reconnue à l'échelle nationale.

Fondée sur la British Columbia Landscape Standard, qui a connu un grand succès, la Norme canadienne des paysages (NCP) est en vigueur depuis 2016 (1re édition). C'est une ressource unique faisant autorité en matière de projets d'aménagement paysager au Canada. Il s'agit de lignes directrices nationales qui définissent une norme qui encadre les travaux d'aménagement paysager dans l'ensemble des provinces du pays. De plus, la NCP soutient l'écoconception, les infrastructures vertes et l'adaptation climatique.

Les membres de l’AAPC et du CNLA reçoivent un abonnement gratuit au NCP dans le cadre de leur adhĂ©sion. Si vous n’avez pas reçu d’e-mail avec le lien de tĂ©lĂ©chargement, veuillez contacter coordinator@csla-aapc.ca 

4 mai 2020
Travaux autorisés lors de la reprise des chantiers

Dans une lettre rédigée par David Braham, le sous-ministre de l’Économie et de l’Innovation, figurent les détails des travaux qui seront autorisés lors de la réouverture prochaine des chantiers.
On y retrouve entre autres :
•    Les relevĂ©s terrain 
•    Les inventaires saisonniers et relevĂ©s environnementaux ;
•    Les visites terrain pour planifier le dĂ©but des travaux ;
•    La formation du personnel sur les mesures sanitaires ;
•    La rĂ©organisation du travail pour mettre en place les mesures sanitaires ;
•    La prĂ©paration des mesures de gestion de la circulation en vue de l’ouverture des chantiers ;
•    Ainsi que la planification et dĂ©ploiement des activitĂ©s de communication relatives Ă  la reprise des chantiers.
Il est également indiqué que vous devez prendre toutes les précautions nécessaires pour assurer la sécurité de votre personnel et que la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) met à votre disposition différents outils destinés aux employeurs et aux travailleurs de tous les secteurs d’activité pour les appuyer dans leur prise en charge de la santé et de la sécurité.
 

30 avril 2020
Nos Prix Todd 2020!

Exceptionnellement cette année, nos Prix Todd ne pourront être remis dans le cadre de notre colloque annuel. Cela est bien dommage, mais ne nous empêchera nullement de souligner l’excellence de nos lauréats 2020. Afin de clore avec brio le mois mondial de l’architecture de paysage, l’AAPQ dévoile aujourd’hui les noms des deux lauréats des prix Frederick Todd pour 2020 qui sont Michel Rousseau et Jérôme Dupras

 

Le prix Frederick-Todd, catégorie membre de l’AAPQ est décerné à monsieur Michel Rousseau. Associé fondateur de la firme Rousseau Lefebvre, Michel a été intronisé à l’Ordre des associés (College of Fellows), la plus haute distinction de l’AAPC. Visionnaire pragmatique, il a conçu et dirigé plusieurs projets novateurs qui se sont mérité des prix d’excellence.

M. Rousseau a écrit plusieurs guides, livres et revues en aménagement et donne des formations en développement durable. Ses habiletés à diriger des équipes pluridisciplinaires alliées à son désir de réaliser des planifications d’ensemble, des projets intégrés et complets l’ont amené à développer une expertise pointue dans le domaine du développement durable.

Ainsi, il travaille Ă  appliquer concrètement le dĂ©veloppement durable en amĂ©nagement avec l’aide de diffĂ©rents outils: la gestion durable des eaux pluviales, la crĂ©ation d’écosystèmes urbains et les phytotechnologies. 

Ă€ travers tous ces projets, il a su marier design et environnement afin que la fonction des systèmes soit rĂ©vĂ©lĂ©e, afin d’offrir aux collectivitĂ©s un milieu de vie stimulant et original. 


Le prix Frederick-Todd, catégorie personnalité publique est décerné à monsieur Jérôme Dupras. Professeur au Département des sciences naturelles de l’UQO et chercheur à l’Institut des sciences de la forêt tempérée (ISFORT), Monsieur Dupras s’est mérité en 2018 le prix du Québec de la relève scientifique.
 
Il dirige le laboratoire d’économie écologique de l’Institut des sciences de la forêt tempérée, où ses recherches portent sur l’évaluation économique des services écosystémiques, la conservation de la biodiversité de même que la gouvernance et l’aménagement du territoire. En combinant de nombreuses sciences, comme la géographie, l’écologie et l’économie, il en ressort un portrait précis des interactions humain-territoire.

Homme aux talents multiples, la feuille de route du professeur Jérôme Dupras a de quoi impressionner. Bassiste et membre fondateur du groupe Les Cowboys fringants, passionné de la forêt, de l’environnement et de la musique, le professeur Dupras a à cœur la sauvegarde du patrimoine naturel tant au niveau de la sensibilisation, que du financement de différents projets.

Son objectif est de combiner ses analyses Ă©conomiques et Ă©cologiques dans une dimension sociale par un travail sur la gouvernance environnementale dans une perspective de politiques publiques. JĂ©rĂ´me Dupras est affiliĂ© Ă  plusieurs groupes et associations, notamment l’Association des gĂ©ographes canadiens (AGC), l’International Society for Ecological Economics (ISEE) et l’Association des biologistes du QuĂ©bec (ABQ).  Il a reçu plusieurs prix, reconnaissances et bourses au cours de sa carrière qui ne fait que dĂ©buter.

28 avril 2020
COVID-19 : Recommandations intérimaires concernant le secteur de la construction (chantiers d’infrastructures, routiers ou domiciliaires et aménagement urbain)

Cette fiche présente les mesures de recommandations intérimaires concernant le secteur de la construction (chantiers d'infrastructures, routiers ou domiciliaires et aménagement urbain. Ces mesures de prévention de la COVID-19 en milieu de travail s'appliquent lorsque la transmission communautaire soutenue est confirmée par les autorités de santé publique.

Toute reprise des services non essentiels doit être effectuée de sorte que la transmission de la COVID-19 soit contrôlée. En effet, il est primordial d’éviter une augmentation importante de personnes infectées, hospitalisées ou aux soins intensifs, ou de décès.

Plusieurs conditions doivent être respectées pour s’assurer d’un contrôle de la COVID-19 au Québec. Le non-respect de ces conditions pourrait mener à une augmentation importante des cas et par le fait même à la possibilité de revoir la stratégie de réouverture des milieux de travail (nombre, type de milieux, mesures de distanciation et de protection exigées) afin de rétablir l’équilibre et d’assurer la pérennité du système de santé. Ces conditions sont énoncées ici : Conditions nécessaires au maintien des services essentiels et à l’ouverture progressive des autres milieux de travail.

Les mesures de prévention recommandées par le gouvernement pour la population générale et les recommandations de base pour tous les milieux de travail s’appliquent aussi dans le secteur de la construction, à moins que des mesures plus restrictives ne soient précisées.

28 avril 2020
Pandémie de COVID-19 - Le ministre Jean Boulet confirme la réouverture de l'ensemble des secteurs de la construction à compter du 11 mai

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la SolidaritĂ© sociale et ministre responsable de la rĂ©gion de la Mauricie, M. Jean Boulet, confirme la rĂ©ouverture complète de l'industrie de la construction Ă  compter du 11 mai 2020.

Cette dĂ©cision, appuyĂ©e par les autoritĂ©s de la santĂ© publique du QuĂ©bec, est toutefois sujette Ă  changement en fonction de l'Ă©volution de la situation sanitaire au QuĂ©bec. Il est important de prĂ©ciser que le personnel effectuant des tâches administratives continuera de pratiquer le tĂ©lĂ©travail.  

Les chantiers reprendront donc dans l'ensemble des secteurs de l'industrie de la construction, soit : les chantiers de transport collectif et routiers, le rĂ©sidentiel, l'institutionnel, le commercial ainsi que l'industriel. Cela entraĂ®ne du mĂŞme coup la rĂ©ouverture complète des chaĂ®nes d'approvisionnement de l'industrie, composĂ©es de nombreuses PME.

Protéger les travailleuses et les travailleurs
Le ministre Jean Boulet rappelle aux entreprises qu'elles doivent prendre les mesures nĂ©cessaires pour assurer une rĂ©ouverture rĂ©ussie. Pour ce faire, la Commission des normes, de l'Ă©quitĂ©, de la santĂ© et de la sĂ©curitĂ© du travail (CNESST) a prĂ©parĂ© une trousse pour outiller les employeurs et les travailleuses et travailleurs quant aux risques de propagation de la COVID-19 et pour assurer la santĂ© et la sĂ©curitĂ© de tous. Cette trousse est disponible sur le site de la CNESST.

Les 300 inspectrices et inspecteurs de la CNESST seront aux aguets et assureront une prĂ©sence sur les chantiers pour faire respecter les consignes sanitaires du Guide COVID-19 - Chantiers de construction. Ils peuvent intervenir en cas de plainte, de droit de refus ou d'un accident du travail grave, en plus d'exiger la correction des situations dangereuses et d'assurer la conformitĂ© Ă  la Loi sur la santĂ© et la sĂ©curitĂ© du travail (LSST) et aux règlements.

Citation :

« Le mot d'ordre sur tous les chantiers sera : on continue de se protĂ©ger. Notre gouvernement a travaillĂ© en Ă©troite collaboration avec la santĂ© publique, les partenaires du milieu de la construction et la CNESST pour assurer la santĂ© et la sĂ©curitĂ© des travailleuses et des travailleurs. Les chantiers de construction rĂ©sidentielle, qui ont repris leurs activitĂ©s le 20 avril, ont dĂ©montrĂ© leur capacitĂ© d'adaptation, leur agilitĂ© et leur volontĂ© de protĂ©ger la santĂ© et la sĂ©curitĂ© de leur main-d'Ĺ“uvre. Si tout va bien, les autres chantiers reprendront le 11 mai. Soyez assurĂ©s que notre gouvernement sera prĂ©sent pour mettre tout en Ĺ“uvre afin d'accompagner et soutenir les entreprises dans cette rĂ©ouverture. Je m'attends Ă  ce que le retour au travail se dĂ©roule dans l'ordre et dans le plus strict respect des mesures sanitaires prescrites par les autoritĂ©s de la santĂ© publique. Â»

Jean Boulet, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie

Guides et ressources

S'abonner Ă