Nouvelles

17 septembre 2019
Participation active au Comité consultatif sur le climat de Montréal

Le 12 septembre dernier, l’AAPQ participait à un atelier sur l’adaptation au changement climatique, et ce, à titre de participant du Comité consultatif sur le climat de Montréal.

Cette initiative de la Ville de Montréal vise à doter Montréal d’un Plan climat d’ici la fin de l’année. L’atelier animé par le directeur général d’Ouranos, monsieur Alain Bourque, a permis de faire valoir, entre autres, l’approche des architectes paysagistes en matière de gestion des eaux pluviales. Les textes de PAYSAGES 2018 portant sur cet enjeu ont été transmis aux représentants de la Ville.

 

17 septembre 2019
Qu’est-ce qu’un chargé de projet en architecture de paysage?

À l’assemblée générale annuelle d’avril 2019, les membres ont adopté une résolution modifiant les profils d’admission à l’AAPQ. Dans la foulée de cette modification, le Conseil a adopté à la séance du 13 septembre 2019 une définition de la fonction de chargé de projet en architecture de paysage, cette dernière figurant au profil 6 du PSAP.

17 septembre 2019
Nomination de deux professeures à l’École d’urbanisme et d’architecture de paysage

À l’occasion de sa rentrée universitaire, l’École d’urbanisme et d’architecture de paysage de l’Université de Montréal annonçait la nomination de deux nouveaux professeurs. Mesdames Shabnam Rahbar et Margot Lystra possèdent toutes deux une formation professionnelle en architecture de paysage. Nous souhaitons la bienvenue aux nouvelles venues et nos meilleures chances dans leurs nouveaux défis professionnels. Vous pouvez consulter leurs notes biographiques ici.

4 septembre 2019
L’AAPQ en représentation à l’Assemblée nationale du Québec

Le 27 et 28 août dernier, notre directeur général Bernard Bigras a fait des représentations à l’Assemblée nationale du Québec afin d’accentuer nos démarches de reconnaissance professionnelle.

Il a profité des consultations particulières de la Commission des institutions sur le projet de loi 29 pour rencontrer des représentants d’organisations et des députés afin de rappeler l’importance de mieux encadrer la profession d’architecte paysagiste.

Le directeur général s’est, entre autres, entretenu avec le président de la Commission des institutions, le député André Bachand, en lui annonçant l’intention de l’Association d’envoyer un avis qui définira un architecte paysagiste comme étant un membre agréé de l’AAPQ. Rappelons que le projet de loi 29 autorise dorénavant, en vertu de la Loi sur les architectes, une personne à utiliser le titre «architecte paysagiste».

Photo: Alexandre Zacharie

 

29 août 2019
Inauguration de la première phase du Parcours des phytotechnologies

Officiellement ouverte en août dernier, les marais épurateurs sont la première des sept stations prévues dans un nouveau Parcours des phytotechnologies, proposé par le Jardin botanique de Montréal. Le Groupe Rousseau Lefebvre a été mandaté pour l’élaboration d’un plan directeur visant à intégrer toutes les formes de phytotechnologies à travers les jardins existants.

Au terme de 10 ans de réalisation, un parcours des phytotechnologies s’inscrira ainsi sur l’ensemble du site. Les plantes vivantes y seront utilisées pour résoudre différents problèmes environnementaux, que ce soit pour épurer l’eau, l’air et le sol, contrôler l’érosion et le ruissellement, restaurer des sites dégradés, capter les gaz à effet de serre et réduire la chaleur et la vélocité du vent.

Ce projet présentant l’expertise québécoise dans le domaine se veut à la fois une démonstration des différentes approches aux professionnels et un site éducatif pour les visiteurs.

L'AAPQ se réjouit de voir l'expertise de ses membres être au service de la grande institution qu'est le Jardin botanique de Montréal.

On peut entendre Michel Rousseau expliquer le projet dans une entrevue réalisée pour l'émission Les années lumières de Radio-Canada.

25 août 2019
Nos étudiants à l’œuvre cet été

Sous la supervision de Marie-Claude Massicotte, architecte paysagiste et chargée de cours et de formation pratique à l’École d’urbanisme et d’architecture de paysage, les étudiants en architecture de paysage de l’Université de Montréal ont construit un superbe jardin dans le cadre de l'école d'été. Fait entièrement de matières recyclées, l’Atelier Métis 2019 a permis aux étudiants d’expérimenter le développement d’un projet de jardin, de la conception à la réalisation.

21 août 2019
Règle du plus bas soumissionnaire: l’AAPQ joint sa voix à une coalition de partenaires

Le 13 août dernier, une lettre ouverte endossée par une vingtaine d'experts et d'associations, dont l'AAPQ, était largement diffusée dans les médias, afin d'inviter le gouvernement à remettre en cause la règle du plus bas soumissionnaire.

Lire la nouvelle dans Le Devoir

Lire la nouvelle dans Le Soleil

 

 

S'abonner Ă