Nouvelles

26 septembre 2016
NIPPAYSAGE et la Ville de Montréal dévoilent la maquette du Square Viger

Plan d’ensemble de réaménagement du square Viger

Dans le cadre de la consultation publique organisée par l’Office de consultation publique de Montréal, le 25 septembre 2016, la Ville de Montréal a présenté son plan d’ensemble pour l’aménagement du square Viger. Les esquisses dévoilées viennent ainsi raffiner le concept d’aménagement des îlots Daudelin et Chénier présenté en 2015, et s’étendent à l’ensemble du square.

 

Le plan d’ensemble du square Viger présente la vision globale des interventions visant à mettre en valeur cet espace emblématique et d’envergure pour la métropole. Une transformation majeure est en cours vers un square visuellement dégagé, contemporain, convivial, sécuritaire et accessible. Aussi, un important travail de mise en valeur de l’art public est au cœur même de ce projet d’aménagement. L’ensemble de ces efforts permettra à ce tout premier square montréalais de retrouver ses lettres de noblesse, au bénéfice de tous ceux qui se réapproprieront les lieux.

 

Rappelons qu’une première phase d’intervention touchant les îlots Chénier et Daudelin, faisant partie des legs du 375e anniversaire de Montréal, débutera au printemps 2017. Les îlots Théberge et Gnass seront le sujet de la phase subséquente, complétant ainsi la mise en valeur du square Viger.

 

Un projet global unificateur 

Dans le cadre du contrat octroyé en janvier dernier à NIPPAYSAGE, des analyses approfondies du site ont été entreprises, ainsi qu’un important travail de concertation auprès des parties prenantes, notamment les familles des artistes. Ce travail a permis de raffiner le concept pour les ilots Chénier et Daudelin et d’élaborer un projet global et unificateur, répondant aux conditions du site. 

 

Le plan d’ensemble du square Viger comprend les éléments suivants :

Un grand axe central programmé et animé unifiant les quatre îlots du square ;

Une canopée verdoyante ;

Un large belvédère permettant la détente et intégrant des aires de jeux de part et d’autres ;

De vastes espaces libres voués à l’appropriation de ces espaces par tous ;

L’intégration et la mise en valeur des œuvres d’arts actuelles.

Les principes d’aménagement présentés en 2015 pour les îlots Chénier et Daudelin sont repris dans le plan d’aménagement du square Viger. Quelques éléments viennent toutefois raffiner le concept : 

Des jardins de pluie permettant la récupération des eaux de pluie ;

Une augmentation du nombre de pergolas conservées ;

Le déplacement de Mastodo de manière à permettre un dialogue entre l’oeuvre, les bassins et le mur d’eau, dans le respect des intentions de l’artiste ;

Un changement à l'organisation des aires de service : Le café-resto sera plutôt situé près de la rue Viger (seule zone libre de contrainte souterraine), et la présence d'un petit bâtiment près de la rue Berri a évolué vers un kiosque amovible.

 

20 septembre 2016
LES RENDEZ-VOUS DES ARCHITECTES PAYSAGISTES

L'Association des architectes paysagistes du Québec vous convie à un cocktail causerie le 27 octobre de 17h30 à 19h30 » sous le thème « L'architecture de paysage en amont de la réalisation des projets ». C'est un rendez-vous des architectes paysagistes avec Michel Langevin et Christian Yaccarini.

  • L’apport de l’architecture de paysage dans le développement du Technopôle Angus 
  • L’intégration des équipes d’architectes paysagistes au début du processus de réalisation 
  • La place de l’architecture de paysage dans les projets de développement futurs 

Lieu:  Au Technopôle Angus 2600, rue Willam-Tremblay, Montréal 

Membre - 50.00 $
Non membre - 75.00 $

 Pour plus d’informations : info@aapq.org | 514 526-6385

NIPPAYSAGETechnopole Angus

19 septembre 2016
Appel d'offres:Monument aux victimes du communisme – Le Canada, une terre d’accueil

Le ministère du Patrimoine canadien lance un concours national de design dans le cadre duquel des équipes d’artistes professionnels, d’architectes-paysagistes, d’architectes et d’autres concepteurs professionnels du design urbain sont invitées à travailler à la conception d’un monument national intitulé Monument aux victimes du communisme – Le Canada, une terre d’accueil.

16 septembre 2016
Philippe Poullaouec-Gonidec médaille d’or de l’Organisation universitaire interaméricaine

UDEMNOUVELLES- 16 semptembre 2016

Le professeur Philippe Poullaouec-Gonidec, titulaire de la Chaire UNESCO en paysage et environnement de l’UdeM, a remporté la médaille d’or de l’Organisation universitaire interaméricaine.

16 septembre 2016
5 nouveaux membres agréés se joignent à notre association

Le conseil d’administration est fier d’annoncer que 5 nouveaux membres agréés se sont joints à notre association dans le dernier mois.

Il s’agit de Olivier Morin, Sarah Martin, Dominique Bertrand, Carlos Santibanez et Hoda Kameli.

Nous leur souhaitons la meilleure chance et un plein épanouissement professionnel!

2 septembre 2016
Programme de formation continue des stagiaires

 

L'AAPQ offre un programme de 12 heures de formation ouvert à tous les jeunes professionnels et stagiaires de l'Association.

TOUS LES DÉTAILS

C'est le moment de vous inscrire!

 

Étapes de projet (projet de A à Z)
Samedi le 24 septembre 2016 (AM)

Comment monter votre dossier
Samedi le 24 septembre 2016 (PM)

Gestion d'entreprise (votre statut professionnel)
Samedi le 8 octobre 2016 (AM)

Éthique et déontologie (j'ai des droits, j'ai des devoirs​)
Samedi le 8 octobre 2016 (PM)

Formateur:
Madame Marie-Claude Robert a une formation en architecture de paysage (1973) de la Faculté d’aménagement de l’Université de Montréal.  Après avoir été fortement impliquée dans la pratique professionnelle en architecture de paysage et, simultanément, dans l’enseignement universitaire durant une quinzaine d’années, elle a réorienté son activité professionnelle depuis 1996 vers le travail associatif en matière de patrimoine et de paysage.  Actuellement, elle occupe un poste de consultante auprès de l’Association des architectes paysagistes du Québec ainsi que dans le domaine éolien et en gestion du paysage.

29 août 2016
Le maire de Montréal inaugure Au grand dam

Montréal, le 28 août 2016 - Le maire de Montréal, M. Denis Coderre, accompagné de la mairesse de l'arrondissement de LaSalle, Mme Manon Barbe, a procédé aujourd'hui à l'inauguration officielle de l'œuvre d'art public Au grand dam, conçue par Jacques Bilodeau, artiste en arts visuels, et Claude Cormier + Associés (CC+A), architectes paysagistes. Composée de l'agencement d'une quarantaine d'éléments séquentiels, juxtaposés ou inclinés, en marbre blanc et en béton, cette magistrale sculpture-paysage évoque les rapides du fleuve en bordure duquel elle est localisée, dans le parc des Rapides de l'arrondissement de LaSalle.

La réalisation de cette œuvre s'inscrit dans la foulée des célébrations du centenaire de fondation de l'ancienne municipalité de LaSalle en 2012 et résulte d'un concours québécois par avis public auprès d'équipes composées d'artistes et d'architectes paysagistes. Au grand daminvite les passants à s'engager dans un parcours linéaire et mouvementé, d'une longueur de 47 mètres, qui semble avoir été créé à la suite d'une opération de compression et de dépliage, à l'image d'une débâcle de la banquise. Les visiteurs peuvent s'y asseoir, l'escalader ou s'y reposer et profiter d'un éclairage à luminosité variable selon le moment de la journée.

« Notre métropole culturelle jouit d'une belle visibilité grâce au talent, à la créativité et à l'audace de nos créateurs. Avec Au grand dam, l'équipe formée par Jacques Bilodeau et son collaborateur Claude Cormier + Associés (CC+A) nous offre une œuvre originale qui étonne par sa stature, sa luminosité et sa nature praticable. Il s'agit d'un legs important pour les citoyens de l'arrondissement de LaSalle et notre collection d'art public. C'est aussi un attrait supplémentaire pour les amateurs d'art qui visitent Montréal », a affirmé M. Denis Coderre.

« C'est en 2012, à l'occasion des festivités du 100ème anniversaire de LaSalle, que nous avons eu l'idée de doter l'arrondissement d'une œuvre d'art qui marquerait de manière tangible cet important anniversaire. Nous accueillons avec fierté et bonheur l'œuvre d'art public Au grand dam à LaSalle. Cette œuvre distinctive et impressionnante se marie merveilleusement bien au parc linéaire et aux impérieux Rapides. Elle représente un ajout majeur aux œuvres d'art contemporaines de notre arrondissement », a ajouté Mme Barbe.

Le coût total de l'œuvre est de 645 362 $, taxes et contingences incluses. Cette somme a été financée par la Ville de Montréal, avec la contribution du très honorable Paul Martin, ainsi que des commanditaires Développement Dubelle, La Brasserie Labatt du Canada, la Caisse Desjardins de LaSalle, le Carrefour Angrignon, Les Tours Angrignon, ainsi que le Bureau des Fêtes du 100ème anniversaire de LaSalle.

« Je remercie tous les donateurs qui ont contribué par leur générosité à la concrétisation de cette œuvre souvenir du 100ème anniversaire de LaSalle et j'invite les Montréalais à la découvrir et à en faire l'expérience au parc des Rapides », a conclu le maire de Montréal.

Communiqué de la ville de Montréal

 

S'abonner Ă