Nouvelles

23 mai 2018
Plusieurs rencontres à l’UMQ

Les 16 et 17 mai dernier, l’AAPQ a participé aux Assises annuelles de l’Union des municipalités du Québec (UMQ). Cet événement qui regroupe les grandes villes québécoises a été une occasion pour notre association de promouvoir la discipline de l’architecture de paysage auprès des décideurs.

Représenté par notre directeur général, ce dernier a tenu plusieurs rencontres avec les maires, conseillers municipaux et directeurs généraux. Les décideurs municipaux étaient particulièrement intéressés par l’apport de nos architectes paysagistes dans la gestion des eaux pluviales alors que plusieurs municipalités étaient affairées à gérer les charges hydriques du printemps.

Les municipalités ont félicité l’AAPQ pour sa 13e édition de PAYSAGES portant sur la gestion des eaux pluviales. L'UMQ a d'ailleurs diffusé la nouvelle concernant la sortie de la revue PAYSAGES sur son site Internet.

Consultez la galerie photo de l'événement sur notre page Facebook.

23 mai 2018
Rappel pour le 5 juin: Journée de représentation à l’Assemblée nationale du Québec

L’Association des architectes paysagistes du Québec (AAPQ) organise le 5 juin prochain une Journée de représentation auprès des députés de l’Assemblée nationale du Québec.

Tout au long de la journée, nos architectes paysagistes émérites rencontreront les décideurs de façon individuelle afin de les sensibiliser à l’importance de l’architecture de paysage dans le développement durable du Québec.

Dès 16h, tous nos membres sont invités à la visite des espaces extérieurs de l’Assemblée nationale.

Ces activités culmineront sur un cocktail dînatoire dès 17h30 dans l’enceinte de la Bibliothèque du Parlement de l’Assemblée nationale du Québec en présence des députés et des membres de l’AAPQ.

Nous invitons nos membres à confirmer leur présence à l'événement.

Pour les membres de la grande région de Montréal, un service d’autobus nolisé sera mis à votre disposition. Il est essentiel de réserver votre place sans tarder.

23 mai 2018
Pour une meilleure compréhension du PSAP

Au moment où les finissants en architecture de paysage s’apprêtent à recevoir leur attestation, l’AAPQ a mis en ligne une procédure facilitant la compréhension de son programme de stage (PSAP). Le document synthèse vise à présenter les différentes étapes à réaliser, de la fin du diplôme jusqu’à la fin du stage ainsi que les différentes étapes à suivre pendant le stage jusqu’à la fin de ce dernier, afin d’accéder au statut de membre stagiaire et progresser dans sa démarche de stage.

Ce document réalisé à l’initiative de Pierre-Luc Tranclé-Armand, représentant des membres stagiaires au conseil d’administration, en collaboration avec l’administration de l’Association constitue un guide pour nos futurs professionnels agréés.

Rappelons que l’AAPQ compte près d’une centaine de membres stagiaires. Leur contribution est essentielle à l’avenir de notre profession.

10 mai 2018
Malaka Ackaoui et Jean-François Rolland, lauréats du prix Frederick-Todd 2018

C’est avec beaucoup de fierté que le conseil d’administration a entériné récemment  la recommandation du comité de nomination désignant madame Malaka Ackaoui et monsieur Jean-François Rolland  à titre de récipiendaires du prix Frederick-Todd 2018 dans la catégorie membre. Ces prix seront remis le 5 juin prochain, dans le cadre de la journée de l’AAPQ organisée à l’Assemblée nationale du Québec.

Associée principale et membre fondatrice de WAA, Malaka Ackaoui est architecte paysagiste et urbaniste et membre à l’Ordre des associés du Collège des fellows de l’AAPC. Elle possède plus de 40 ans d’expérience dans le domaine de l’architecture de paysage et elle a réalisé des projets de grande envergure, tant au Canada qu’à l’internationale. Le développement durable, la préservation du patrimoine et la protection de l’environnement sont des composantes fondamentales de son travail. Elle a su mettre en valeur le Jardin de François à Baie-Saint-Paul et réhabiliter les espaces extérieurs du monastère des Augustines à Québec.

Jean-François Rolland œuvre en architecture de paysage, en design urbain, en urbanisme, en planification régionale et en tourisme depuis près de 40 ans. Durant sa carrière, monsieur Rolland a dirigé de nombreuses équipes pluridisciplinaires dans des champs d’expertise variés, comme le design urbain, la revitalisation de centres-villes, le développement résidentiel et commercial, les grands parcs naturels, les sites touristiques ou patrimoniaux, les places publiques et les aménagements sportifs. Monsieur Rolland a travaillé sur la fontaine de Tourny. devant le parlement, ainsi que sur l’aménagement de l’Hôtel du parlement, façade et pourtour. Durant sa carrière, on lui a décerné plusieurs distinctions nationales et provinciales, dont 14 prix de l’Association des architectes paysagistes du Canada (AAPC-CSLA) où il a été élu fellow en 1997.

10 mai 2018
Jean Lemire reçoit le prix Frederick-Todd, dans la catégorie Personnalité publique

L’AAPQ a le plaisir d’annoncer que le récipiendaire du prix Frederick-Todd 2018 dans la catégorie personnalité publique est décerné au biologiste, réalisateur et explorateur monsieur Jean Lemire. Parcourant les mers depuis plus de 25 ans, M. Lemire nous a fait découvrir des paysages nordiques grandioses et exceptionnels. Acteur important de la sensibilisation aux changements climatiques et de l’état de la biodiversité mondiale, il nous rappelle l’importance de créer un cadre de vie durable afin de protéger nos territoires nordiques. Chef de nombreuses expéditions partout dans le monde, il détient un doctorat honoris causa en géographie de l'Université du Québec à Montréal (2015), un doctorat honoris causa en océanographie de l'Université du Québec à Rimouski (2007) et il est nommé Grand Ambassadeur de l'Université de Sherbrooke. Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki Moon le nomme Ambassadeur honorifique de la vague verte de l'ONU en 2010. Récemment, M. Lemire était nommé, par le gouvernement du Québec, émissaire aux changements climatiques du Québec.

Vous êtes invités à venir rencontrer monsieur Lemire le 5 juin prochain, lors de la journée de l'AAPQ à la Bibliothèque de l'Assemblée nationale du Québec.

10 mai 2018
Remise du Prix d’excellence étudiant de l'AAPQ

Dans le cadre de l’Exposition des finissants de la Faculté de l'aménagement (EFFA) de l’Université de Montréal, tenue le 3 mai dernier, l’Association des architectes paysagistes du Québec a remis le Prix d’excellence étudiant de l'AAPQ à Alexandre Allard, Simon Gingras et Samuel Pasquier pour leur projet intitulé TRAIT D'UNION. Ce prix est accompagné de la Bourse de l'AAPQ, d'une valeur de 1000$.

Le projet du Trait d’Union s’inscrit dans le Quartier des Études Supérieures de Saint-Hyacinthe comme un lien unificateur des différentes institutions du Campus. Il témoigne de la volonté de remédier aux problèmes de mobilité in situ en ayant une pratique optimale de la gestion des eaux pluviales.

Consultez l'ensemble des projets des étudiants ici.

27 avril 2018
civiliti, membre du groupe lauréat du concours «Corridor de biodiversité de Saint-Laurent»

Lors d'une conférence de presse organisée à la Bibliothèque du Boisé, le 26 avril dernier, l'arrondissement Saint-Laurent a annoncé le nom de l'équipe lauréate du concours d'architecture de paysage pluridisciplinaire «Créer le corridor de biodiversité de Saint-Laurent». Il s'agit de l'équipe formée des firmes Table Architecture, LAND Italia, civiliti et Biodiversité Conseil.

Le maire de Saint-Laurent, Alan DeSousa, s'est dit très heureux du choix du jury : « Saint-Laurent est, depuis une quinzaine d'années, à la fine pointe de l'innovation en matière d'environnement et de développement durable. Ce projet de corridor s'inscrit dans cette perspective pour permettre aux Laurentiens et aux Laurentiennes de profiter à la fois de la nature en pleine ville et des infrastructures d'une économie moderne. Je félicite l'équipe lauréate qui nous accompagnera dans la mise en œuvre de ce projet visionnaire. »

Le corridor de biodiversité

À terme, le corridor de biodiversité couvrira un vaste territoire d'environ 450 hectares, passant par des secteurs industriels, commerciaux et résidentiels. Il s'étendra de l'intersection du boulevard Cavendish et de la voie de desserte de l'autoroute 40 au parc-nature du Bois-de-Liesse, en passant par le pôle Marcel-Laurin, aĚ€ l'intersection des boulevards Poirier et Cavendish.   

Le corridor permettra de relier les milieux naturels aux autres espaces verts existants sur la zone concernée à Saint-Laurent. Il favorisera de plus le mouvement de la faune et la dispersion de la flore, tout en augmentant leur diversité. Enfin, il encouragera les déplacements des citoyens, qui auront ainsi accès à des espaces combinant les bienfaits d'une nature diversifiée aux attraits patrimoniaux, historiques, culturels et artistiques de l'arrondissement.

S'abonner Ă