ÉCOLE SAINTE-BIBIANE

Agrandissement de l'école Sainte-Bibiane

Enjeux : Espaces à échelle humaine, Changements climatiques, résilience et adaptabilité

Champs d'intervention : Aires de jeu et cours d'école, Architecture de paysage institutionnelle

DESCRIPTION

Située dans l’arrondissement Rosemont-La-Petite-Patrie à Montréal, l’école Sainte-Bibiane a fait l’objet d’un projet d’architecture d’envergure comprenant une conservation et réhabilitation de la façade du «corps principal» érigée en 1930. À cette réhabilitation s’est greffé un agrandissement composé de deux ailes, chacune bordée par une cour d’école destinée à des usagers de groupe d’âge différent.

C’est par un grand élément linéaire que s’exprime le concept paysage. Cet élément se métamorphose selon les besoins et l’espace, symbolisant le passage du temps et la transformation. Il brise la rigidité imposée par l’architecture de l’ancien bâtiment: “de l’ordre et de la symétrie nait un brin de ludisme”.

Vivant et décomplexé, ce projet a été diffusé dans le guide «Pensez l’école de demain» par le LAB-École.

https://www.lab-ecole.com/wp-content/uploads/2021/09/Penser-la-cour-de-demain_Lab-Ecole_FR_2021.pdf

 

OBJECTIFS DU PROJET

En architecture de paysage:

  • Conception de deux cours d’école ciblant des groupes d’âges différents;
  • Conception de deux entrées principales donnant sur des façades différentes;
  • Création d’un jardin collectif;
  • Création d’une cour intérieure;
  • Aménagement d’un toit vert.

DÉFIS ET SOLUTIONS

  • Défi 1: Nombreux arbres existants à conserver.
    Solution : Planification de la protection des arbres en amont. Effectuer un suivi rigoureux en chantier.
  • Défi 2: Gestion d’importants dénivelés aux deux entrées.
    Solution: Usage de murs, d’escaliers et de talus.
  • Défi 3: Gestion de l’eau dans la cour intérieure.
    Solution: Création d’un mini watersquare servant aussi de classe extérieure.
  • Défi 4: Création d’un jardin collectif.
    Solution: Positionner le jardin dans un secteur isolé de la cour. Marquer l’entrée de celui-ci. Laisser des espaces permettant une appropriation libre par les usagers.
  • Défi 5: Présence de deux marges avant (enjeu au niveau de la réglementation municipale).
    Solution: Utiliser de l’équipement amovible.

 

Firmes

WSP

Bergeron Bouthillier Architectes

Sous-traitant et consultant

Tisseur, entrepreneur général

Année d'inauguration

2020

Client

Centre de services scolaire de Montréal (CSSDM)

Statut

Projet construit

Photos

Lieu du projet

Nos fournisseurs

Vous souhaitez intégrer notre répertoire des fournisseurs?