Nouveau parc-nature dans la cour Turcot: la renaissance d'un paysage oublié

C’est avec un grand intérêt que l’AAPQ participe à la consultation intitulée «Nouveau parc-nature dans la cour Turcot - Projet de mise en valeur de l’écoterritoire de la falaise Saint-Jacques», menée par l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM).
Les enjeux de paysage sont centraux dans cet ambitieux projet de réaménagement, tout comme le besoin de transformer cet ilot de chaleur en ilot de fraicheur. À l’instar de la plupart des intervenants, l’AAPQ croit qu’il faut tirer parti du potentiel exceptionnel que représente cette zone stratégique située au coeur de plusieurs infrastructures de transport en misant sur une stratégie axée sur la connectivité, le paysage, la géographie des lieux et l’histoire ainsi qu’en s’appuyant sur la créativité de nos concepteurs.
Avec le mont Royal, la falaise Saint-Jacques est un site paysager naturel marquant sur l’île de Montréal. Elle est dominée par des peupleraies qui assurent la stabilité des sols. Sa position géographique (entre le mont Royal et les rapides de Lachine) et sa superficie en font un lieu stratégique important pour la faune ailée lors des migrations.
Ce territoire se transformera bientôt pour le bien de tous. Il faut définir les principes directeurs et les orientations devant guider les aménagistes, parmi lesquels les architectes paysagistes devront jouer un rôle structurant.