MISE EN PLACE D'UNE OFFRE DE PAYSAGE TOURISTIQUE POUR LE PARC DE LA RIVIÈRE DES MILLE-ÎLES - Observation, écoute et stratégies. Par Pierre Valiquette

Catégorie: 
TOURISME

Article tiré à part de PAYSAGES – la revue annuelle de l’Association des architectes paysagistes du Québec, édition 2014, sous le thème Paysages et tourisme : signature et mémoire du lieu.
Le Parc de la rivière des Mille-Îles est une ressource collective en grande partie protégée, accessible et utilisée à des fins récréotouristiques par plus de 200 000 personnes par année au cœur d’un environnement fortement urbanisé. Le défi est toujours gigantesque : comment mobiliser une collectivité, des citoyens, des élus et des gestionnaires municipaux et gouvernementaux pour la protection et la mise en valeur d’une ressource collective répartie sur le territoire de neuf municipalités, quatre MRC, trois régions administratives et toutes leurs organisations sectorielles ? Il n’y avait pas de « recette » pour solutionner la protection et la mise en valeur de la rivière des Mille-Îles. L’article relate l’histoire et les diverses stratégies utilisées dans le cadre de ce projet.
Depuis une trentaine d’années, Pierre M. Valiquette, architecte paysagiste, soutient les organisations et les collectivités dans une approche de gestion patrimoniale des ressources naturelles de leur territoire en vue de favoriser une utilisation harmonieuse de l’eau, des habitats et des paysages qui soit mémorable et durable.