PLACE ONYWAHTEHRETSIH

Réaménagement de la place de la Nation, un leg dans le cadre des festivités du 150e anniversaire de Wendake

Enjeux : Espaces à échelle humaine, Changements climatiques, résilience et adaptabilité, Biodiversité et conservation

Champs d'intervention : Design urbain et espaces publics, Protection et mise en valeur du patrimoine, Développement de quartiers, Paysage, intervention paysagère, analyse visuelle, Tourisme

DESCRIPTION

LA RENAISSANCE DU PARC DE LA NATION

Situé à même la place de la Nation au Vieux-Wendake, cet aménagement racontant le mythe wendat de la Création, est un leg du Canada pour le 150e anniversaire. L’architecte paysagiste a contribué à la mise en valeur d’œuvres autochtones unissant les arts traditionnels et modernes, assurant la transmission de la richesse culturelle et spirituelle de la Nation.

UNE ŒUVRE QUI RELATE LE MYTHE DE LA GRANDE TORTUE

Les bancs circulaires entourant la place ont été conçus par l’artiste huron-wendat Ludovick Boney. L’artiste wendat-abénaquise Christine Sioui- Wawanoloath a créé des animaux en bronze peuplant un bassin circulaire dont la surface monolithique narre la légende d’Aataentsic, rattrapée par les bernaches alors qu’elle tombait du ciel. Postées aux points cardinaux, les quatre créatures mythiques surveillent sa chute qui aboutit sur le dos enflammé de la Grande Tortue symbolisant la Terre. Ainsi débute l’histoire de cette société à filiation traditionnellement matrilinéaire.

OBJECTIFS DU PROJET

  • Rehausser la valeur culturelle et sociale du lieu: Le mythe de la création, la formation de l’ile de la Grande Tortue (Amérique du Nord) par le sacrifice et la bravoure des animaux aquatiques.
  • Mise en valeur du parc de la Nation à travers la conciliation du feu et de l’eau.
  • Favoriser les rassemblements des populations locales et régionales.
  • Créer un milieu authentique qui fait écho aux origines, un lieu de recueillement, de rassemblement et de transmission.

DÉFIS ET SOLUTIONS

  • Défi : Expression du mythe originel dans ses détails.
    Solution : Bonne maîtrise des codes relatifs à la culture huronne-Wendat, un travail en collaboration avec des intervenants locaux.
  • Défi : La conception des sculptures le plus réellement possible pour interpeller l’usager.
    Solution : Sens du détail, un travail en collaboration avec une artiste wendat-abénaquise.
  • Défi : La sécurité et la pérennité de l’œuvre
    Solution : Le choix du bronze pour les sculptures, matériau résistant à l’usure, et à la corrosion. Le bois pour le banc entourant la fontaine.

Firme

EVOQ

Collaborateurs, sous-traitants et consultants

Christine Sioui- Wawanoloath, Conception des sculptures

Ludovick Boney, Conception des bancs

Année d'inauguration

2017

Client

Conseil de la Nation Huronne Wendat

Statut

Projet construit

Photos

Lieu du projet

Nos fournisseurs

Vous souhaitez intégrer notre répertoire des fournisseurs?