Les Prix Frederick-Todd 2015

24 mars 2015

René Pronovost du Jardin botanique de Montréal, Marie-Claude Massicotte de la Ville de Montréal et André Plante de la Ville de Québec recevront leur prix au congrès 50e anniversaire de l’AAPQ.


Montréal, 24 mars 2015 – Le 27 mars prochain, lors de son congrès annuel qui se tiendra au Marché Bonsecours à Montréal, c'est avec grand plaisir que l'Association des architectes paysagistes du Québec remettra le Prix Frederick-Todd à une personnalité pour son implication dans le soutien à l’architecture de paysage ainsi qu’à deux architectes paysagistes pour la réalisation de projets d’envergure.

Plus haute distinction attribuée par l'Association des architectes paysagistes du Québec, le Prix Frederick-Todd, décerné depuis 1995, honore des personnalités publiques et des architectes paysagistes membres de l'AAPQ qui ont contribué de façon exceptionnelle à promouvoir l'architecture de paysage au Québec.

Dans la catégorie Personnalité publique, René Pronovost, Directeur par intérim du Jardin botanique de Montréal se verra remettre le prix en raison de son implication remarquable au sein de projets majeurs en architecture de paysage tels que les Mosaïcultures internationales de 2013 et la naturalisation des berges de la rivière Saint-Charles à Québec.  Ce prix souligne le rôle d’ambassadeur de l’architecture de paysage qu’il a joué durant ses 30 années de travail en horticulture, agronomie et en environnement, à travers les postes de responsabilités qu’il a occupés. 

René Pronovost
Marie-Claude Massicotte

 

Dans la catégorie Membre, l’AAPQ souhaite récompenser le travail de fond qu’a accompli l’architecte paysagiste Marie-Claude Massicotte au cours de sa carrière de près de 30 ans, dont une grande partie à titre de gestionnaire, au sein de la Ville de Montréal pour mener à bien des projets d’architecture de paysage ambitieux et novateurs tels que le Complexe Environnemental de Saint-Michel, Les promenades urbaines ou la mise en place du Réseau vert et bleu, pour ne nommer que ceux-là. 

Toujours dans la catégorie Membre, la contribution de l’architecte paysagiste André Plante qui œuvre à la Ville de Québec depuis plus de 25 ans, sera également récompensée.  M. Plante a été impliqué dans la conception de plusieurs projets emblématiques de la Capitale dont les Places de la Gare et de la FAO et l’Avenue Honoré-Mercier. Au cours de sa carrière, M. Plante a développé une expertise pluridisciplinaire et a axé son travail sur la piétonnisation de la ville, l’aménagement des artères commerciales, la création de places publiques et l’intégration de l’art dans la ville.

André Plante

 

Nos trois récipiendaires recevront leur honneur lors du congrès annuel de l'AAPQ qui aura lieu à Montréal, les 27 et 28 mars prochains, sous le thème DÉGÉNÉRATION / RÉGÉNÉRATION, L’HORIZON TEMPOREL DU PAYSAGE. La remise des prix aura lieu lors du cocktail du vendredi 27.

 

Pour l’inscription à la remise de prix ou au congrès, rendez-vous le site de l’événement.

Programmation complète du congrès

 

* Frederick Todd, pionnier de la profession au Canada, fut aussi le premier architecte paysagiste résidant et œuvrant au Québec.

 

-30-

 

Renseignements :
Katerine Boisclair, responsable des communications
Association des architectes paysagistes du Québec
(514) 526-6385 poste 256 | info@aapq.org
 

À propos de l’AAPQ:
Depuis 50 ans, l’AAPQ s’est donné pour mission de rassembler, représenter et soutenir ses membres et promouvoir la profession dans le contexte de la protection, la mise en valeur, la gestion et la création des paysages en tous milieux, contribuant ainsi à constituer un cadre de vie durable, fonctionnel, esthétique et sain pour la population. Son objectif principal est de voir à la protection et à la sécurité du public en réglementant la profession de ses membres, en attestant l'expertise de ses membres et en faisant appliquer de façon vigilante son code de déontologie. L'AAPQ s'est aussi fixé comme objectifs la promotion et le rayonnement de la profession. Pour ce faire, elle incite ses membres à l'excellence, met l'accent sur la compétence, favorise la recherche et le perfectionnement et apporte son concours à la formation.