L’architecte paysagiste Claude Cormier parmi l’équipe choisie pour créer le Monument national de l’Holocauste.

9 juin 2014

9 juin 2014 – C’est une équipe multidisciplinaire qui compte l’architecte paysagiste Claude Cormier, l’architecte Daniel Libeskind, le photographe Edward Burtynsky ainsi que Doris Bergen, spécialiste de l’Holocauste à l’Université de Toronto qui a remporté le concours de conception du Monument national de l’Holocauste qui sera érigé à Ottawa, à l’intersection des rues Wellington et Booth, face du Musée canadien de la guerre. 
Monument national de l'HolocausteL’équipe dirigée par Lord Cultural Resources, un cabinet spécialisé dans la création de capital culturel, a fait une proposition qui au plan formel se veut un rappel de l’étoile de David, le symbole dont le régime nazi s’est servi pour identifier la population juive.  En utilisant les formes triangulaires dans la construction de béton, l’équipe a également voulu rappeler les diverses autres communautés visées durant l’holocauste et dont l’identification se faisait selon une déclinaison de triangles de couleurs.

Le travail du paysage, quant à lui, reflétera la forêt Boréale, symbolique puissante du paysage canadien qui fait écho à la possibilité de résilience malgré des conditions extrêmement rudes.


Bravo à équipe!

-30-

Informations : Katerine Boisclair, (514) 990-7731 info@aapq.org
Source : Lord Cultural Resources