Deux architectes paysagistes reçoivent le Prix du Mont-Royal 2012

9 mai 2012

Les récipiendaires sont Wendy Graham et Daniel Chartier.

9 mai 2012 - L'Association des architectes paysagistes du Québec a le plaisir d'annoncer que les deux récipiendaires du Prix du Mont-Royal cette année sont les architectes paysagistes Wendy Graham et Daniel Chartier.

Lors d'une cérémonie qui se déroulera le 22 mai à 17h30 Mme Graham, architecte paysagiste de la Ville de Montréal de 1982 à 2012 et M Chartier, architecte paysagiste de la Ville de Montréal depuis 1977 recevront leur prix qui leur est attribué pour leur contribution significative à la réalisation de projets qui ont su préserver le précieux héritage de Frederick Law Olmsted dans le parc du Mont-Royal.

Les récipiendaires sont tous deux détenteurs du titre Fellow de l’'Association des architectes paysagistes du Canada et ont reçu le Prix Frederick-Todd pour avoir contribué de façon exceptionnelle à promouvoir l'architecture de paysage au Québec. Une partie de leur carrière a été consacrée à mettre en lumière l'importance du paysage comme enjeu majeur dans la protection et la mise en valeur du mont Royal.

Daniel Chartier, diplômé de l'École d’architecture de paysage de l'université de Montréal en 1976, mène sa carrière d’'architecte paysagiste depuis plus de 35 ans. Il a été impliqué dans la préservation et la mise en valeur de plusieurs éléments majeurs du paysage montréalais, Mont Royal, Vieux-Port, île de la Visitation, Boisé Héritage. Depuis plus de 15 ans, Daniel Chartier est reconnu comme expert de l'héritage d’Olmsted sur le mont Royal. Cette reconnaissance a été confirmée par l'invitation de la National Association for Olmsted Parks qui a convié monsieur Chartier à siéger à son prestigieux Board of Trustees, l'instance qui donne les orientations d’'action pour la protection et la mise en valeur des parcs historiques d'Amérique du Nord. Monsieur Chartier est le seul membre canadien de ce conseil d'administration.

Mme Graham, diplômée de l'École d'architecture de paysage de l'université de Montréal en 1981 a débuté son travail sur la montagne dès 1987 avec la conception du premier Plan de mise en valeur du mont Royal. Elle a également mené une carrière active comme architecte paysagiste spécialiste des espaces publiques urbain mais aussi au niveau de l'édition, notamment en tant que membre du comité éditorial de la revue Landscapes / Paysages. Par différentes publications et par son engagement, Mme Graham a œoeuvrer à faire comprendre la très grande importance du paysage dans l'identité collective.
Elle est impliquée dans plusieurs projets appréciés de Montréal dont le jardin historique chinois du jardin botanique et la restauration du belvédère Camilien-Houde du mont-Royal.

La remise de prix aura lieu à la maison Smith, parc du Mont-Royal, 1260, chemin Remembrance le mardi 22 mai à 17h30 et sera suivie d’'une réception.
RSVP : 514 843-8240, poste 240 avant le 17 mai


-30-

Renseignements: Katerine Boisclair, (514) 990-7731, aapq.org, info@aapq.org