Appel de candidatures pour les Prix Frederick-Todd 2021

L’AAPQ fait appel à ses membres dans le cadre du processus de sélection des Prix Frederick-Todd.

Instauré par le conseil d’administration de l’AAPQ à l’automne 1995, le Prix Frederick-Todd vise à reconnaître les individus qui ont contribué de façon exceptionnelle à l’essor de l’architecture de paysage au Québec. Il rend hommage à Frederick Todd, pionnier de la profession au Canada qui fut aussi le premier architecte paysagiste résidant et œuvrant au Québec.

Ce prix comprend deux catégories:

Catégorie membre de l’AAPQ
Le prix décerné à un membre vise à reconnaître un membre agréé l’AAPQ qui a contribué de façon exceptionnelle à promouvoir l’architecture de paysage par ses projets, ses publications, son enseignement ou son implication et par la promotion de valeurs soutenant le paysage québécois.

Catégorie personnalité publique
Le prix décerné à une personnalité publique s’adresse à un individu qui n’est pas un architecte paysagiste, dont les actions ont contribué au rayonnement ou à la promotion de l’architecture de paysage selon des valeurs qui soutiennent la qualité du paysage québécois.

Le jury est composé d’un comité de nomination formé de quatre membres agréés de l’AAPQ.

La date limite du dépôt est le 29 janvier 2021.

Remplir le formulaire pour déposer une candidature

Consulter les critères d’analyse des candidatures

Les prix Todd catégorie membres depuis 1995

2020 Michel Rousseau
2019 Denise Blais et Myke Hodgins
2018 Malaka Ackaoui et Jean-François Rolland
2017 Jean Landry
2016 André Nadeau
2015 Marie-Claude Massicotte et André Plante
2014 Lise Cormier
2013 Peter Jacobs et Yves-Michel Garant
2012 Anne-Carole Beauregard
2011 Jean-Jacques Binoux
2010 Wendy Graham et Daniel Chartier
2009 Vincent Dumais
2008 Diane Martin
2007 Myriame Beaudoin
2005 Daniel Trottier
2004 GĂ©rald Lajeunesse
2003 Friedrich Oehmichen
2002 Marie-Claude Robert
2001 Milan Havlin et Claude Cormier
2000 Irène Cinq-Mars
1998 Robert Jolicoeur
1997 Alain Baillargeon
1995 Chantal Prud’homme