Aménagement de la gorge de la rivière Magog, Sherbrooke

 

AMÉNAGEMENT DE LA GORGE DE LA RIVIÈRE MAGOG, SHERBROOKE

DESIGN / CONCEPTION ET RÉALISATION
SECTEUR PUBLIC - MILIEU URBAIN

Concept d’aménagement et plans et devis pour la phase 1, secteur Abénaquis
Lauréat catégorie Infrastructures urbaines

Grands Prix du génie-conseil québécois de l'AICQ 2011
Prix Aménagement 2010, catégorie Municipalités de 100 000 habitants et plus.
Prix Les Arts et la Ville 2010

Client  Sherbrooke, Cité des Rivières et Ville de Sherbrooke
Localisation  À l’angle des rues Frontenac et Dufferin, centre-ville de Sherbrooke
Architecte paysagiste 

Ilana Cantin, Groupe S. M. International inc.

Conseillers professionnels

Groupe S. M. International inc.:
Chargée de projet : Janie Bergeron; Ingénieur en structure : Yves Mailloux; Ingénieur électrique : Jean Bachkongi; Environnement et autorisations gouvernementales : Carmen Pelletier; Urbanisme et signalétique : Hélène Laperrière; Ingénieur civil : Janie Bergeron; Géotechnique : Sonya Graveline.

Concepteur-lumière: Jutras-Bathalon-Bureau d’Étude Lumière

Entrepreneurs

Entrepreneur général : Acier Fastech inc.
Électricien : Victor Poulain inc.
Aménagement paysager : Pavé design paysagiste

Année de conception 2009-2010
Année de réalisation 2010
Coût de réalisation et construction  1 million $, dont 150 000 $ en honoraires incluant ceux attribués pour les concepteurs lumière et 70 000 $ en études complémentaires et préalables.
Phasage des travaux 

2009 - Concept global pour l’aménagement de la gorge de la rivière Magog
2009-2010 - Phase 1 de réalisation – secteur Abénaquis
2011 – Phase 2 de réalisation – secteur de la porte des Fabriques
À venir - Phase 3 de réalisation – secteur Paton

  

 

mise en contexte

Située dans le centre historique de Sherbrooke, la rivière Magog, qui s’écoule à travers des parois rocheuses et des versants abrupts boisés, forme un véritable oasis urbain. Trois barrages harnachent la rivière Magog et, dès 1888, fournissent une précieuse source d’énergie qui attire de nombreuses industries qui s’installent à proximité. Aujourd’hui, ces barrages sont toujours fonctionnels et les bâtiments industriels et le centre-ville encadrent ce site naturel.

L’aménagement des sentiers dans la gorge de la rivière Magog s’inscrit dans un vaste projet de revitalisation urbaine nommé « Sherbrooke, Cité des Rivières » qui a pour objectif de revitaliser le centre‑ville en développant son secteur récréotouristique par la mise en place d’aménagements et d’infrastructures urbaines qui mettent en valeur les éléments naturels et exceptionnels pour un centre‑ville que sont le lac des Nations et la gorge de la rivière Magog.

Afin de rendre le site de la gorge accessible et de le mettre en valeur, un concept global a été créé proposant les aménagements suivants : des portes d’accès, des aires de repos, neuf escaliers d’accès, la réfection des sentiers piétonniers, des belvédères et un amphithéâtre. Un plan de mise en lumière artistique du lieu a aussi été mis de l’avant et le mobilier urbain, la signalétique et les panneaux d’interprétation ont été proposés.

phase 1

Après avoir développé le plan concept global, le Groupe S.M. International inc. a identifié une première phase d’aménagement qui ciblait la mise en valeur du secteur du barrage hydro-électrique Abénaquis. Une passerelle déjà existante permet une promenade aérienne le long des rapides entre le barrage et la centrale des Abénaquis. Afin de mettre ce site en valeur et de le rendre accessible, sécuritaire et confortable, deux portes d’accès avec des aires de repos et deux escaliers ont été construits. La mise en lumière du lieu et la signalétique ont aussi été réalisés. 

     

La gorge de la rivière Magog est un milieu qui est encaissé et peu visible à partir des rues environnantes. Les structures nommées « portes » créent un appel visuel et identifient dans le paysage urbain les accès aux sentiers de la gorge tout en marquant le passage du milieu urbain au milieu naturel de la gorge. Les structures faisant office de portes, sont faites de métal ouvré de couleurs noir et brique, s’harmonisant avec l’identité visuelle du centre-ville de Sherbrooke.

À l’intérieur de la gorge, la passerelle en acier galvanisé existante, mise en place pour l’entretien du barrage, marque le paysage et évoque la période industrielle et les aspects fonctionnels pour lesquels elle a été mise en place. Les aménagements proposés à l’intérieur des parois abruptes de la gorge mettent en valeur les composantes spécifiques de ce paysage où se côtoie une végétation spontanée et des infrastructures hydro-électriques. Les barrages, passerelles, ponts, sentiers, vestiges archéologiques, structures industrielles, portes d’entrée ainsi que les rochers et la flore sont mis en valeur de façon éloquente grâce à une atmosphère particulière créée par un jeu de lumière expressif. En hiver, le paysage de glace formé par la chute du barrage est mis en évidence par ces jeux de lumière.


 

Le site présentait un défi de conception et de construction en raison, notamment, de sa topographie accidentée, de son accessibilité et de son espace de travail restreints, de conditions géotechniques particulières ainsi que de la nécessité de réaliser la plupart des travaux en rive.

Les professionnels de l’équipe multidisciplinaire devaient résoudre les contraintes de construction les plus complexes tout en mettant de l’avant une vision artistique des plus complètes. Le projet a été construit dans un milieu urbain dense aux contraintes environnementales élevées. L’intégration de l’ensemble des intervenants et des professionnels a permis la réalisation de ce projet, où l’art et la technique se conjuguent afin d’offrir aux touristes et aux résidents une expérience unique.

références

Ilana Cantin
Groupe S. M. International inc.