Lauréats 2017

Association des architectes paysagistes du Québec

Prix d'excellence étudiant

Pour la qualité et l’excellence d’un projet d’étudiants issus de l’atelier de 3e année du baccalauréat.

Il pleut sur la ville

Remis dans le cadre de l’Exposition des finissants de l’Université de Montréal.

Équipe > Catherine Foisy et Catherine Lessard
[field_laureat_fiche]

Association des architectes paysagistes du Canada

Association des architectes paysagistes du Canada

Prix d'excellence

Les prix de la catégorie Honneur national souligne les meilleures œuvres accomplies à l’échelle du pays, les prix de la catégorie mérite régional témoignent d’œuvres de grande qualité réalisées dans chacune des provinces et territoires du Canada. Vous trouverez ici la liste des prix remportés par des architectes paysagistes membres de l'AAPQ.

Honneur national

Aménagement de l'Échangeur Charest / Robert-Bourassa à Québec

Ce projet s’inscrit dans le cadre du réaménagement de l’autoroute 440 de Québec, pour lequel Lemay a développé un modèle d’infrastructure durable qui intègre plusieurs stratégies de développement durable telles qu’une toiture végétale sur un pont d’étagement, la création et la végétalisation de bassins de rétention d’eau et plus encore! L’aménagement paysager vert et varié est résistant aux conditions hivernales rigoureuses du Québec.

Catégorie > Espaces publics à grande échelle (plus de 5 ha) conçus par un architecte paysagiste
Firme > Lemay
Client > MTMDET
[field_laureat_fiche]

Prix d'excellence

Les prix de la catégorie Honneur national souligne les meilleures œuvres accomplies à l’échelle du pays, les prix de la catégorie mérite régional témoignent d’œuvres de grande qualité réalisées dans chacune des provinces et territoires du Canada. Vous trouverez ici la liste des prix remportés par des architectes paysagistes membres de l'AAPQ.

Réaménagement du brise-lame de Rimouski

Selon le jury des Prix d’excellence, le réaménagement du brise-lames de Rimouski est un lieu magique d’une simplicité parfaite, comme un décor de théâtre qui serait constitué par le paysage, le coucher du soleil et le fleuve Saint-Laurent. C’est un projet qui est composé de petits gestes qui font une énorme différence.

Catégorie > Prix d’excellence du jury
Firme > OPTION aménagement
[field_laureat_fiche]

Nomination à l'Ordre des Associés (Collège des Fellows)

Titre honorifique attribué aux personnes qui sont membres de l'AAPC depuis au moins douze ans et qui ont apporté une contribution sans égale à la profession de par leur excellence dans un ou plusieurs domaines.

Claude Potvin

Claude Potvin a commencé sa carrière dans le secteur privé. Il a par la suite travaillé à Parcs Canada. La majeure partie de sa carrière s’est toutefois déroulée à la Commission de la capitale nationale à Ottawa au sein de laquelle il a contribué à de nombreux projets importants dans divers portefeuilles, principalement les résidences officielles, les parcs urbains, les corridors d’espace vert et le parc de la Gatineau. Au cours des dernières années de sa carrière de 28 ans à la CCN, il a exercé les fonctions de chef du Service d’architecture et de design urbain et de responsable du groupe de design industriel. Il s’est toujours efforcé d’accroître la reconnaissance de l’architecture de paysage au sein de la CCN et parmi ses collaborateurs. Il a pris sa retraite de la fonction publique en 2015. Claude a également été actif au sein d’associations professionnelles. Il a siégé au conseil d’administration de l’AAPQ pendant six ans et au conseil d’administration de l’AAPC de 2008 à 2014. Il a assumé le poste de président de l’AAPC en 2013. Il a participé à de nombreuses initiatives au service de l’AAPC. Il a agi comme juge dans diverses éditions du Prix d’excellence de l’AAPC et pour l’octroi du Prix national de design urbain. Il a également participé à l’organisation de congrès annuels (à Cuba en 2007 et au Mexique en 2015) et à l’examen de l’agrément du programme de maîtrise en architecture de paysage de l’Université de Montréal (2015). La coordination d’une entente nationale, ratifiée en 2015, qui clarifie les rôles et responsabilités de l’AAPC et de ses neuf associations constituantes du Canada, constitue une de ses principales réalisations.

Crédit photo > Jean Landry
[field_laureat_fiche]

Prix aménagement Les Arts et la Ville

Prix aménagement Les Arts et la Ville

Les Arts et la Ville et Télé-Québec s’associent afin de souligner l’effort déployé par les municipalités locales et régionales de comté qui intègrent la culture à l’aménagement de leur territoire.

Mention Prix Aménagement 2017

Suite à la restauration de la Place du Curé-Labelle en 2016, la Ville de Saint-Jérôme a reçu la mention «Prix Aménagement 2017» de Les Arts et la Ville, dans la catégorie Population 20 000 à moins de 100 000 habitants.

La conception du projet et le processus d’idéation et de création, en particulier pour l’œuvre sculpturale, est le travail de Kim Descoteaux, architecte paysagiste chez Groupe BC2, et d'Yvan Lambert, architecte paysagiste-urbaniste au Service de l’urbanisme et du développement durable de la Ville de Saint-Jérôme.

Catégorie > Population 20 000 à moins de 100 000 habitants
Firme > Kim Descoteaux, architecte paysagiste chez Groupe BC2, et d'Yvan Lambert, architecte paysagiste-urbaniste au Service de l’urbanisme et du développement durable de la Ville de Saint-Jérôme
Client > Ville de Saint-Jérôme
Équipe > Groupe BC2 : Architecture de paysage CDGU : Ingénierie civile CS Design : Mise en lumière Les Terrassements Multi-Paysages inc. : Entrepreneur Forges de Laval : Œuvre sculpturale
[field_laureat_fiche]

Association des paysagistes professionnels du Québec

Autres prix et reconnaissances

Cette rubrique regroupe les divers concours liés à un projet ou un événement spécifique.

Concours de l’Association du Design Urbain du Québec (ADUQ)

Le PasSage

Au moment où le débat autour d'une politique Vision Zéro se fait de plus en plus important au Québec, le jury a voulu souligner le caractère de revendication derrière cette installation. Ou comment réduire l'espace dédié à l'automobile dans nos villes peut permettre de rééquilibrer le rapport de forces entre les différents modes de transport, en apportant plus de sécurité pour les piétons, et plus d'apaisement et de convivialité pour nos espaces publics. Le jury a aussi apprécié le dialogue que l'installation fait naître entre cette traverse piétonne temporaire et la friche urbaine qui la jouxte. De quoi imaginer de nouveaux scénarios pour une ville à échelle humaine.

Catégorie > Mention du jury
Firme > Fahey et associés
Client > Park(ing) Day Montréal
[field_laureat_fiche]

Design Montréal

Le Parvis des Champs
Catégorie > Lauréat Concours de design pluridisciplinaire - Aménagement du Parvis De Biencourt
Firme > Mousse Architecture de paysage + Collectif Escargo
Client > Ville de Montréal
[field_laureat_fiche]

Distinction du Gouverneur général du Canada

Lise Cormier

Le lendemain, le 23 juin, madame Cormier recevait la Médaille du service méritoire du gouverneur général du Canada.

Catégorie > Médaille du service méritoire
[field_laureat_fiche]

Ordre national du Québec

Lise Cormier

Le 22 juin dernier, Lise Cormier, membre de l'AAPQ et membre associée de l'AAPC, a été nommée Chevalière de l'Ordre national du Québec. Il s'agit de la plus haute distinction décernée par l’État québécois. En 1984, Lise Cormier est, à 33 ans, la première cadre féminine à intégrer le Service des travaux publics de la ville de Montréal. À partir de 1994, cette architecte-paysagiste de formation dirige le nouveau Service des parcs, jardins et espaces verts. C’est dans ce cadre qu’elle crée la première compétition internationale de mosaïculture, laquelle a lieu à Montréal, en 2000, à l’aube du nouveau millénaire. Depuis, ce concours se tient partout sur la planète. Mme Cormier est aujourd’hui la directrice générale de Mosaïcultures internationales de Montréal, l’organisme qu’elle a fondé et qui régit cette compétition d’envergure, déjà forte de plus de 10 millions de visites.

Catégorie > Chevalière
Crédit photo > François Gravel
[field_laureat_fiche]

Prix aménagement Les Arts et la Ville

Les Arts et la Ville et Télé-Québec s’associent afin de souligner l’effort déployé par les municipalités locales et régionales de comté qui intègrent la culture à l’aménagement de leur territoire.

Mention Prix Aménagement 2017

Suite à la restauration de la Place du Curé-Labelle en 2016, la Ville de Saint-Jérôme a reçu la mention «Prix Aménagement 2017» de Les Arts et la Ville, dans la catégorie Population 20 000 à moins de 100 000 habitants.

La conception du projet et le processus d’idéation et de création, en particulier pour l’œuvre sculpturale, est le travail de Kim Descoteaux, architecte paysagiste chez Groupe BC2, et d'Yvan Lambert, architecte paysagiste-urbaniste au Service de l’urbanisme et du développement durable de la Ville de Saint-Jérôme.

Catégorie > Population 20 000 à moins de 100 000 habitants
Firme > Kim Descoteaux, architecte paysagiste chez Groupe BC2, et d'Yvan Lambert, architecte paysagiste-urbaniste au Service de l’urbanisme et du développement durable de la Ville de Saint-Jérôme
Client > Ville de Saint-Jérôme
Équipe > Groupe BC2 : Architecture de paysage CDGU : Ingénierie civile CS Design : Mise en lumière Les Terrassements Multi-Paysages inc. : Entrepreneur Forges de Laval : Œuvre sculpturale
[field_laureat_fiche]

Prix lumière de Illuminating engineering society Montréal

Place du Curé-Labelle
Catégorie > Prix du public
Firme > Kim Descoteaux | Architecte paysagiste – Groupe BC2 et Yvan Lambert | Architecte paysagiste-urbaniste - Service de l’urbanisme et du développement durable - Ville de Saint-Jérôme
Client > Ville de Saint-Jérôme
Équipe > CS Design : Mise en lumière Groupe BC2 : Architecture de paysage CDGU : Ingénierie civile Les Terrassements Multi-Paysages inc. : Entrepreneur Forges de Laval : Œuvre sculpturale
[field_laureat_fiche]

Société royale du Canada

La Société royale du Canada (SRC) comprend les académies des arts, des lettres et des sciences, ainsi que le tout premier organisme canadien de reconnaissance multidisciplinaire destiné à la nouvelle génération d’intellectuels canadiens, le Collège de nouveaux chercheurs et créateurs en art et en science. La SRC a pour mission de reconnaître l’excellence dans le savoir, la recherche et les arts, de conseiller les gouvernements et les organismes ainsi que de promouvoir une culture du savoir et de l’innovation au Canada et en partenariat avec d’autres académies nationales dans le monde.

Philippe Poullaouec-Gonidec
Catégorie > Membre élu
[field_laureat_fiche]