Lauréats 2020

Association des architectes paysagistes du Québec

Prix Frederick-Todd

Instauré par le Conseil d’administration de l’AAPQ à l’automne 1995, le prix Frederick Todd vise à reconnaître les individus, membres de l’Association et membres du public, qui ont contribué de façon exceptionnelle à promouvoir l’architecture de paysage par leurs projets, leurs publications, leur enseignement ou par leur implication et par la promotion de valeurs soutenant le paysage québécois. Ce prix rend hommage à Frederick Todd, pionnier de la profession au Canada qui fut aussi le premier architecte paysagiste résidant et œuvrant au Québec.

Jérôme Dupras

Le prix Frederick-Todd, catégorie personnalité publique est décerné à monsieur Jérôme Dupras. Professeur au Département des sciences naturelles de l’UQO et chercheur à l’Institut des sciences de la forêt tempérée (ISFORT), Monsieur Dupras s’est mérité en 2018 le prix du Québec de la relève scientifique.
 
Il dirige le laboratoire d’économie écologique de l’Institut des sciences de la forêt tempérée, où ses recherches portent sur l’évaluation économique des services écosystémiques, la conservation de la biodiversité de même que la gouvernance et l’aménagement du territoire. En combinant de nombreuses sciences, comme la géographie, l’écologie et l’économie, il en ressort un portrait précis des interactions humain-territoire.

Homme aux talents multiples, la feuille de route du professeur Jérôme Dupras a de quoi impressionner. Bassiste et membre fondateur du groupe Les Cowboys fringants, passionné de la forêt, de l’environnement et de la musique, le professeur Dupras a à cœur la sauvegarde du patrimoine naturel tant au niveau de la sensibilisation, que du financement de différents projets.

Son objectif est de combiner ses analyses économiques et écologiques dans une dimension sociale par un travail sur la gouvernance environnementale dans une perspective de politiques publiques. Jérôme Dupras est affilié à plusieurs groupes et associations, notamment l’Association des géographes canadiens (AGC), l’International Society for Ecological Economics (ISEE) et l’Association des biologistes du Québec (ABQ).  Il a reçu plusieurs prix, reconnaissances et bourses au cours de sa carrière qui ne fait que débuter.

Catégorie > Personnalité publique
Michel Rousseau

Le prix Frederick-Todd, catégorie membre de l’AAPQ est décerné à monsieur Michel Rousseau. Associé fondateur de la firme Rousseau Lefebvre, Michel a été intronisé à l’Ordre des associés (College of Fellows), la plus haute distinction de l’AAPC. Visionnaire pragmatique, il a conçu et dirigé plusieurs projets novateurs qui se sont mérité des prix d’excellence.

M. Rousseau a écrit plusieurs guides, livres et revues en aménagement et donne des formations en développement durable. Ses habiletés à diriger des équipes pluridisciplinaires alliées à son désir de réaliser des planifications d’ensemble, des projets intégrés et complets l’ont amené à développer une expertise pointue dans le domaine du développement durable.

Ainsi, il travaille à appliquer concrètement le développement durable en aménagement avec l’aide de différents outils: la gestion durable des eaux pluviales, la création d’écosystèmes urbains et les phytotechnologies. ​​​​​​​À travers tous ces projets, il a su marier design et environnement afin que la fonction des systèmes soit révélée, afin d’offrir aux collectivités un milieu de vie stimulant et original. 

Catégorie > Membres

Prix d'excellence étudiant

Pour la qualité et l’excellence d’un projet d’étudiants issus de l’atelier de 3e année du baccalauréat.

Entre deux

Le Prix de l’excellence étudiante de l’AAPQ a été accordé ce printemps à Evelina Orsi et Judy Arnouk pour l’excellence de leur projet « Entre deux » réalisé dans le cadre de l’atelier de troisième année du baccalauréat. 

Jean-François Bertrand, enseignant de l’atelier, explique que leur proposition d’aménagement pour l’ilot central du Technopôle Angus s’inspire du passé perdu et propose de remémorer le passé trépidant pour ramener une communauté proche et participante à la vie du quartier : un village dans la ville. L’idée du village a inspiré la création d’espaces et d’un cadre bâti à échelle humaine avec des resserrements et des ouvertures sur des espaces communs qui permettent une découverte continue. On y trouve une enfilade d’espaces publics, semi-publics et privés propices aux rencontres et échanges entre résidents, le tout structuré par un cadre paysager rappelant le passé historique du site. Il est à noter que le développement du projet « Entre deux » s’est fait à l’intérieur d’une équipe interdisciplinaire composée également d’étudiantes en architecture et en génie. 

Enfin, Jean-François Bertrand conclut : « La richesse du processus conceptuel, le degré de réflexion des différents aspects techniques ainsi que la qualité d’expression graphique et orale en ont fait le projet lauréat de cette année ». 

Firme > Evelina Orsi et Judy Arnouk