Congrès AAPQ 2014

Congrès AAPQ 2014 :: LE THÈME
TOURISME + PAYSAGE
Reconnaitre, préserver et développer la valeur touristique du paysage

Selon le Ministère du Tourisme du Québec, l’industrie touristique constitue un des principaux vecteurs de développement économique du Québec et de ses régions. Le tourisme est un secteur d’activités regroupant près de 30 000 entreprises et plus de 400 000 emplois y sont associés. Le tourisme est également source de diversification économique dans toutes les régions du Québec.

Le développement touristique du Québec interpelle la profession d’architecte paysagiste de plusieurs manières, car il propose un riche éventail de lieux à caractériser et à investir, d’acteurs à mobiliser, plusieurs approches d’intervention et des projets passionnants.

Quatre priorités pour le développement touristique du Québec qui interpellent l'architecte paysagiste

Les portes d’entrée de la province que sont Montréal, Québec et la région de l’Outaouais sont nos principales vitrines sur le monde et doivent poursuivre leur croissance dans le contexte d’une compétition plus marquée entre les villes à l’échelle planétaire, où s’affrontent les stratégies de marketing urbain, les grands événements et les labels à la mode. Par exemple, à Montréal, l’année 2017 offre un grand potentiel afin de fédérer les projets et les événements en vue de positionner la métropole sur l’échiquier touristique international. L’architecte paysagiste joue un rôle important dans l’amélioration de l’attractivité de ces destinations et de leur image de marque, par sa participation aux petits et grands projets qui redessinent la ville et qui lui insufflent son caractère si particulier, de même que par l’établissement d’assises territoriales pour accueillir de grands événements ou des célébrations.

La mise en valeur du Saint-Laurent, grand trait d’union entre les régions touristiques de notre province en plus d’être un emblème identitaire, appelle à la mobilisation des acteurs riverains, par l’amélioration des accès au fleuve, la conservation de l’environnement naturel, la création de parcours verts et bleus en rive et l’aménagement d’escales pour les bateaux dans les municipalités. Dans plusieurs milieux de vie, le fleuve Saint-Laurent offre encore un immense potentiel afin de générer des investissements et une appropriation de ses berges par la population locale.

L’architecte paysagiste peut contribuer à enrichir le produit touristique québécois, qu’il soit culturel, festif, hivernal, naturel ou d’aventure, de même que le tourisme d’affaires et de congrès et le tourisme au nord du 49e parallèle, en intervenant de concert avec de nombreux partenaires publics, privés et associatifs. L’architecte paysagiste peut révéler la valeur économique du paysage aux acteurs locaux et aussi soutenir par son action les quelques milliers d’entrepreneurs québécois dans l’élaboration de leurs produits touristiques. De plus, il agit également dans la mise en réseau de ces différents produits.

Il jouit aussi d’une riche expertise afin de développer le potentiel des régions touristiques, par sa sensibilité aux caractéristiques locales des territoires et sa capacité d’analyse et de concertation avec une riche diversité d’intervenants. Si le paysage est souvent la qualité première recherchée pour l’établissement de l’industrie touristique, l’architecte paysagiste intervient aussi en aval afin de conserver et renforcer l’identité d’un territoire.

Véritable invitation au voyage, la programmation du congrès prévoit sept blocs thématiques

DESTINATION PAYSAGE : RÉVÉLER LE POTENTIEL TOURISTIQUE DE LIEUX INÉDITS
PERSPECTIVES : DONNER DE LA VALEUR AUX ÉLÉMENTS IDENTITAIRES DES AGGLOMÉRATIONS
COMPAGNONS DE VOYAGE : LES ACTEURS DU TOURISME QUÉBÉCOIS
UNE DOUZAINE DE CARTES POSTALES LOCALES QUÉBÉCOISES
PAYSAGE-SIGNATURE
LES GRANDS ESPACES D’EXPLORATION ET D’AVENTURE
MISSION : POSSIBLE. ATELIER SURPRISE


Du nouveau cette année !

Un atelier-éclair d'une durée de deux heures portera sur un sujet d'actualité. L'ensemble des participants seront appelés à réfléchir au rôle du paysage, du tourisme et de la culture dans la résolution d'un enjeu complexe.