Périples aux confins du Québec: faire de l'architecture de paysage là où il n'y a pas d'arbres

Catégorie: 
AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE

Article de Charlotte Gaudette tiré à part de PAYSAGES – la revue annuelle de l’Association des architectes paysagistes du Québec, édition 2015, spécial 50e anniversaire – L’horizon temporel du paysage.
Peu d’architectes paysagistes habitent le nord du Québec et c’est bien souvent ceux du sud qui s’y rendent pour y réaliser des projets.  L’article relate l’expérience spécifique de l’une d'elles qui a fait le voyage plus d’une fois pour y mettre sur pied des aires de jeux dans des Centre de la petite enfance.  Elle y décrit à la fois les défis que représente son travail dans un paysage sans arbre et où le sol reste gelé en permanence et les aspects culturels qu’elle a découvert à travers une population qui l’a bien accueilli et qui a participé avec entrain aux exercices de consultation qu’elle y a mené.  De la conception à la construction jusqu'à leur entretien, ce type de projet démontre comment l'architecte paysagiste peut se mettre au service d'une communauté et enrichir son milieu de vie.
Charlotte Gaudette a fondé la firme Mousse Architecture de Paysage où elle a développé une expertise dans l’aménagement pour les enfants. Parmi ses projets, notons la rédaction de guides sur l’aménagement des aires de jeu et la réalisation d’aires de jeu pour des écoles, des CPE et des municipalités.