Les phytotechnologies, outils de design de l'architecte paysagiste: l'exemple de la gestion des eaux pluviales

CatĂ©gorie: 
AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE

Article de Michel Rousseau tiré à part de PAYSAGES – la revue annuelle de l’Association des architectes paysagistes du Québec, édition 2015, spécial 50e anniversaire – L’horizon temporel du paysage.
L’architecte paysagiste a la capacité de lier efficacement design et environnement, d’aménager le territoire de manière plus durable par le biais des phytotechnologies.  L’utilisation des phytotechnologies permet non seulement aux architectes paysagistes de se démarquer, mais aussi de raffiner leur conception. En raison des nombreux défis d'adaptation aux changements climatiques, de l'épuisement des ressources non renouvelables et de la demande sociale pour des technologies plus respectueuses de l’environnement, les phytotechnologies connaissent un essor important partout sur la planète.
Michel Rousseau est co-fondateur du Groupe Rousseau Lefebvre, firme multidisciplinaire spécialisée en développement durable appliqué. Il est devenu un des experts en phytotechnologie et en gestion intégrée de l’eau pluviale au Québec.