Le paysage collectif : l’héritage de la ville industrielle

Catégorie: 
CHANGEMENTS CLIMATIQUES

Présentation visuelle de la conférence présentée par Élizabeth Mossop, directrice générale. Spackman, Mossop and Michaels dans le cadre du Congrès AAPQ 2013.
Travailler avec et pour la nature, c’est l’appel fait aux professionnels pour qu’ils imaginent et programment des lieux d’avant-garde, pour le bien-être collectif, dans un contexte où les impacts de l’industrialisation sur le climat se répercutent sur les conditions et habitudes de vie des citadins.
Basé en Nouvelle-Orléans et à Sydney, Spackman Mossop and Michaels s’impose depuis plus de 15 ans par le biais de projets d’architecture de paysage et de design urbain maintes fois primés à l’échelle internationale. Mme Mossop et son équipe ont entre autres mis à contribution leur vision et leur professionnalisme dans le cadre de la reconstruction des paysages post-Katrina en Nouvelle-Orléans. Mme Mossop a été directrice des programmes à la Harvard Design School, au programme d’architecture de paysage. Elle enseigne aujourd’hui à l’école d’architecture de paysage de la Louisiana State University.(source: spackmanmossopmichaels.com)