LE PARC LINÉAIRE LE P’TIT TRAIN DU NORD - Un paysage touristique au cœur de l’identité laurentidienne. Par Chantal Ladouceur et José Froment

Catégorie: 
TOURISME

Article tiré à part de PAYSAGES – la revue annuelle de l’Association des architectes paysagistes du Québec, édition 2014, sous le thème Paysages et tourisme : signature et mémoire du lieu.
Constituant la colonne vertébrale du réseau récréatif régional, ce parc revêt un caractère tout à fait exceptionnel. Véritable catalyseur du développement touristique au Québec, il s’inscrit dans la tradition des grands itinéraires cyclables mondiaux et contribue largement à la réputation des Laurentides en matière de loisirs récréatifs, qu’il s’agisse de marche, de vélo, de ski de fond ou de motoneige. Toutefois, certains des éléments qui font la spécificité et la renommée de ce parcours sont menacés de disparaître, comme l’ont confirmé des études réalisées au cours des dernières années. Pour mieux cerner les enjeux liés au maintien de la qualité du parcours, la MRC des Pays-d’en-Haut a également supervisé la réalisation d’une étude visant à évaluer la contribution des paysages dans l’appréciation globale du parc linéaire.
Chantal Ladouceur, architecte paysagiste et chargée de développement récréatif au sein de la MRC des Pays-d’en-Haut, et José Froment architecte paysagiste et conseillère en aménagement à la Division du patrimoine de la Ville de Montréal