Le bois du Fer-à-Cheval en Montérégie : Conservation et paysages de l'ordinaire dans le Québec urbain

Catégorie: 
AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE

Article de Linda Fortin tiré à part de PAYSAGES – la revue annuelle de l’Association des architectes paysagistes du Québec, édition 2015, spécial 50e anniversaire – L’horizon temporel du paysage.
Le Bois du Fer-à-Cheval en Montérégie est une forêt urbaine d’une grande valeur écologique comptant plus de 2 000 propriétés privées et répartie sur le territoire de sept municipalités et deux MRC qui fait l’objet d’un projet de conservation. L’article relate les étapes et défis à relever pour assurer l'intégrité et l’avenir de ce boisé.
Linda Fortin est détentrice d’un baccalauréat et d’une maîtrise en architecture de paysage. Depuis 2013, elle est chargée de projet en aménagement écologique du paysage chez Nature-Action Québec.