LA CHARTE DES PAYSAGES DE LA GASPÉSIE - Un outil de mobilisation… pour une action concertée

Catégorie: 
TOURISME

Article de Marie-Josée Fortin, Vincent Landry et Aurélien Bisson, tiré à part de PAYSAGES – la revue annuelle de l’Association des architectes paysagistes du Québec, édition 2014, sous le thème Paysages et tourisme : signature et mémoire du lieu.
Au cours des dernières années, les deux régions touristiques de la Gaspésie (2010) et des Îles-de-la-Madeleine (2006) se sont dotées de politiques-cadres en tourisme durable afin de définir une vision porteuse d’avenir et d’encadrer le développement du secteur. À cet effet, la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine fait figure de précurseur au Québec. Cette charte a été rendue publique en mai 2013 par la CRÉ-GÎM et ses partenaires. La réalisation et la mise en œuvre d’une démarche d’une telle envergure posent cependant tout un défi, notamment en termes de responsabilité quant à la préservation et la mise en valeur des paysages. Les grandes étapes de la démarche sont résumées dans cet article, après quoi sont dégagés quelques ingrédients apparaissant essentiels pour mener à bien un tel exercice de concertation régionale. L’article se conclut sur le rôle central que peuvent assumer certains responsables tels que les architectes paysagistes dans la réalisation de projets paysagers.