Grands espaces d’exploration et d’aventure : La ceinture de verdure de la capitale du Canada, un grand projet de conservation et d’appropriation collective

Catégorie: 
TOURISME

Présentation de François Cyr, Lucie Bibeau et Claude Potvin de la Comission de la capitale nationale (CCN), dans le cadre du congrès AAPQ 2014 sous le thème Tourisme + Paysages qui eut lieu les 4 et 5 avril 2014 au Centre des sciences de Montréal.
Visiter la Ceinture de verdure, à Ottawa, c’est découvrir la zone écologique la plus diversifiée de l’Est ontarien. Quels que soient vos intérêts — la faune, les plantes fascinantes, les terres humides, l’agriculture durable, le patrimoine, la randonnée ou le ski — la Ceinture de verdure a de tout pour vous plaire. Cette bande verte entourant Ottawa d’ouest en est vous offre l’occasion de renouer avec la nature. La présentation aborde les discussions à l’origine de la création de la ceinture, sa planification, son rôle unique, les pressions qu’elle subit au sein d’une agglomération urbaine et le rôle important joué par les architectes paysagistes dans la mise en œuvre de certains projets.

La CCN est responsable d’aménager, de conserver et d’embellir la région de la capitale du Canada. À titre d’intendante d’un vaste ensemble de terrains et de biens, elle s’emploie à conserver, à entretenir et à gérer ces biens pour enrichir l’expérience que vivent les Canadiens dans la capitale. La CCN gère 236 kilomètres de sentiers récréatifs et 90 kilomètres de promenades. Elle joue également un rôle dans la protection des ressources culturelles, dont les six résidences officielles. La CCN entreprend de nombreux projets d’aménagement et de réfection. La CCN gère aussi les ressources naturelles de la région, grâce à sa stratégie environnementale et la conservation dans la Ceinture de verdure et le parc de la Gatineau.